Filters

Airelle Besson, Édouard Ferlet, Stéphane Kerecki - Aïrés - MAD, Le Soir

C’est un disque parfait. Rien à jeter, aucun regret. D’abord il y a le son, délicat, juste, lyrique et minimaliste à la fois, dense. A la trompette d’Airelle Besson bien sûr, pure et fragile. Mais aussi à la contrebasse de Stéphane Kerecki, pleine, ronde, et au piano d’Edouard Ferlet, magnifique, mélodique et rythmique.[….] Un album qui s’impose immédiatement par le son et les mélodies mais qui révèle toutes ses richesses, et elles sont très grandes, au fur et à mesure des écoutes.

0
MAD, Le Soir
05 September 2018